• > Conférence : « Cachez ce sein ».... Esthétique de la pudeur de Botticcelli à Niki
  • Conférence : « Cachez ce sein ».... Esthétique de la pudeur de Botticcelli à Niki

    Jeudi 30 mars à 18h15 - Pôle Culturel Auguste Escoffier

    Par Christian Loubet

    Résumé : A la Renaissance, l’expression d’une ‘Vénus pudique’ permet de sublimer la chair (Botticelli). Le ‘nu chaste’ allégorie de la pudeur propose un idéal éthique. Plus tard, le Catholicisme développe une pastorale de la sensibilité et les «baroques » représentent les corps en gloire à l’image de Dieu (Rubens). L’époque récente (XIX°-XX° siècles) voit se développer une représentation réaliste (Courbet), puis une exhibition vulgaire, voire sordide (Lautrec) qui traduit la montée de la prostitution et la perte des idéaux. La peinture exprime fidèlement la déchéance des corps impudiques ou malades. La pudeur a perdu sa valeur après la révolution des sciences et de la morale. A l’horizon de l’an 2000 toutefois, des modernes expriment la fusion espérée des corps (Staël) au seuil du mystère de la vie (Niki, Mueck, Franta)…

     

    Tarifs : 6 € /conférence - 3,50 € moins de 25 ans, demandeurs d'emploi et membre UNIA

    Pôle culturel Auguste Escoffier
    269, allée René-Cassin
    (Quartier des Plans)
    06270 Villeneuve-Loubet