Cyclisme

  • Participation aux concentrations UFOLEP (notre fédération) qui ont lieu chaque dimanche par les clubs des A.M.
  • Participation aux cyclosportives comme L'Ardechoise, La Marmotte, Le Tour de l'Aude, L'Antiboise, Mer et Monts, Les Bosses du 13...
  • Participation aux grands Rallyes UFOLEP: Paris/Nice - Nice/Briançon/Nice - Leman/Méditerrannée ...
  • Chaque dernier samedi d'Avril, organisation de la Louis Caput - Courses régionales

ESVL Cyclisme

Président : Jean-Claude Collart
Vice-Président : Michel Gaudin
Trésorier : Jacques Deconinck
Secrétaire : Alain Gras
Contact : 06 82 99 45 55
Mail : collartjeanclaude@orange.fr 
Site : esvlcyclo.fr
Tranche d'âge d'entraînement : à partir de 18 ans
Jours d'Entraînement : mardi, jeudi et dimanche 

Cyclisme : Un beau succès pour la 23ème édition de la Louis Caput

Samedi 26 Avril dernier, a eu lieu l'épreuve traditionnelle du dernier Samedi d'Avril du calendrier UFOLEP de la Louis Caput où L' ESVL Cyclisme a réuni pas moins de 180 participants au départ par un grand beau temps.

Deux circuits étaient proposés avec un de 150km, où après le passage du Col de Vence, la descente sur Roquestéron et le ravitaillement d’ Aiglun, le parcours passait par les Cols de Bleine et de Castellaras, le plateau de Caussols, Gourdon, avant de redescendre sur Roquefort et enfin l'arrivée à Villeneuve, et un de 100km pour les "moins entraînés" du début de saison avec un départ commun puis au pont de Coursegoules, direction Gréolières puis le plateau de Thorenc avant de rejoindre le grand parcours au ravitaillement des 4 Chemins pour les 50 derniers km.

Et au final 100 participants à l'arrivée du grand parcours et 78 du petit dans une ambiance conviviale. Bravo à tous !!!

Classement par clubs : 1er Antibes Vélo Passion 43 pts + Coupe des Féminines, 2ème AVA Nice 29 pts, 3ème ex-æquo Saint-Paul-la-Colle et Beaulieu Tri 16 pts, 5ème OCC Antibes 12 pts, 6ème ex-aequo ES Cannes 8 pts et Coventri 8 pts, 8ème Roue d’or de Carros 7 pts, 9ème ex-aequo Stade Laurentin, Beausoleil et Le Muy 7 pts + Coupe du club le plus éloigné

Cyclisme : Forte participation au "Souvenir Monique Maurice"

AVA Nice (10ème Souvenir Monique Maurice Villeneuve-Loubet 20 Octobre 2013) Perpétuant le souvenir d'une athlète trop tôt disparue tragiquement lors d'un accident de vélo dans l'arrière pays niçois, l'ESVL Cyclisme, que préside Jean-Claude Collart organisait le week-end dernier une Concentration cycliste sous l'égide de l'UFOLEP (Union Française des Oeuvres Laïques d'Education Physique).

Malgré un temps maussade et incertain ils ont été très exactement 4O3 cyclos représentant vingt-deux clubs à venir pointer au Parc des Sports de Villeneuve-Loubet. Au palmarès, Antibes et l'AVA de Nice caracolent en tête tandis que Saint-Laurent et Cagnes-sur-Mer occupent respectivement la quatrième et sixième place. Pour les autres clubs du bassin Cagnois nous noterons la 11ème place de Vence, la 14ème de La Colle, la 15ème de Saint-Jeannet et la 16ème de Carros.

Rendez vous fut pris pour une nouvelle édition en 2014 de cette Concentration "Monique Maurice" épreuve qui connait chaque année une importante participation. 

L'ESVL Cyclisme s'en va en Dordogne

Samedi 7 Septembre dernier, 11 heureux pédaleurs de l'ESVL Cyclisme s'en sont allés vivre une formidable aventure en Dordogne. Ainsi, jusqu'au 13 Septembre, ces courageux auront parcouru pas moins de 451km dans la région des 1000 bastides et châteaux. A travers le beau récit ci-dessous, l'un des piliers du club, Alain Gras, nous permet avec une belle passion, de revivre cette randonnée.

Samedi 7 Septembre : 7h00 à Villeneuve, Chargement des vélos et départ pour Lalinde. Si le temps est beau à Villeneuve-Loubet, la pluie nous attend après Agen et ne nous quittera pas.

Dimanche 8 Septembre : 8h00, petit déjeuner copieux, le temps est brouillasseux, mais à 8h30 on part quand même pour découvrir le cingle (méandre) de Trémolat, les routes sont tranquilles, les carrefours nombreux et la petite route qui domine la Dordogne est bien cachée et bien trempée. On fera quand même 46km sous une pluie s’intensifiant ; on aura quand même vu 2 beaux villages : Trémolat et Limeuil au confluent de la Vézère et de la Dordogne. Pour une région pas montagneuse on aura fait près de 700m de dénivelé pour 46 km !

Lundi 9 Septembre : 8h30, le ciel s’est dégagé, le soleil et les nuages alternent, la journée sera peut être moins mauvaise que prévu ? On part pour la bastide de Monpazier. Ca descend jusqu’à la Dordogne puis ce sont des alternances de faux plats à travers les champs de maïs, les champs de tabac et les pruniers (d’Agen). On arrive à Monpazier sous le soleil, séquence visite et photos sur la belle place bordée d’arcades (voir photo ci-contre). Ensuite on prend la route de Beaumont (encore une bastide), à Lalinde on franchit la Dordogne et on remonte au château de La Finou. On aura parcouru 71km et encore 700m de dénivelé. Après-midi, visite du château de Monbazillac et de Bergerac, hélas la pluie revient, on mange en décidant de ne pas rouler demain matin et d’attendre l’amélioration.

Mardi 10 Septembre : le matin brouillard, ça se lève, on aurait dû rouler ? Tant pis, les plus courageux Patrice et Raymond bricolent le pot d’échappement du minibus, ça évitera la casse. Après manger le temps s’est dégagé (un peu), à 13h30 on part pour une belle tirée : Le Bugue, Les Eyzies, St Léon sur Vézère. On est dans la vallée de la Vézère entourée d’habitations troglodytiques. C’est beau et impressionnant à la fois. Sur le plan sportif, les bosses sont au rendez-vous, à part 4km plats entre Le Bugue et Campagne, pas de répit ! A notre arrivée on aura accompli 90km et 1000m de dénivelé. Bon ! certains ont raté un embranchement et en ont fait 105 ! Mais comme c’était les plus en forme, c’est pas grave !

Mercredi 11 Septembre : 8h petit déjeuner, aujourd’hui c’est la journée complète à vélo. Heureusement la météo est bonne : soleil, nuages blancs et un peu de vent. On part pour Sarlat qu’on traverse par la zone piétonne (et son marché du Mercredi). On voit quand même la maison natale de La Boétie. Ensuite on franchit la Dordogne pour monter à Domme qui domine de 100m la rivière. On retrouve là nos épouses qui font la visite, photos du belvédère, puis en selle pour La Roque Gageac où nous pique-niquons au bord de la Dordogne. Nous avons déjà fait 71km . Ensuite montée au Château de Castelnaud, on parque les vélos à la mairie et on fait la visite du château. Pendant la « guerre de Cent ans » il a été tour à tour anglais ou français. Après une démonstration de catapulte, il est déjà 16h20, faudrait peut être songer au retour ! Le vent de face ne dérange pas Patrick qui nous amène à 38km/h dans le plat ! On a quand même le temps d’apercevoir le château de Beynac sur sa falaise et les Milandes en face (le château de Joséphine Baker). Faut pas énerver Patrick, on ne mettra que 1h55 pour faire les 56km de retour en suivant la Dordogne jusqu’à Lalinde puis la montée de Sainte Colombe. En tout on aura fait 127km .

Jeudi 12 Septembre : 8h petit déjeuner, 8h30 départ pour un grand huit autour de Lalinde. Il fait frais, pas de soleil mais pas de pluie. Départ vers le Nord-Ouest pour traverser les campagnes du Périgord, ensuite on prend une départementale qui va à Bergerac, les raidards s’enchaînent mais toute la troupe avance bien. Patrice et Gérard jouent leur rôle de serre-file, on ne perd personne. A Mouleydier on franchit la Dordogne pour retourner vers l’Est, on passe à Lanquais et son château, puis à Couze St Front, ceux qui en ont assez peuvent rentrer direct sur Ste Colombe. Les autre continuent pour St Avit Sénieur (et son église fortifiée) et la bastide de Molières (et son pompiste Caltex de 82 ans qui fait encore ses 100 bornes à vélo !). Nous sommes sur des chemins vicinaux et les collines s’enchaînent. Lalinde et son marché sont là, il n’est que midi ; il nous reste 6km, on sera à l’heure à table, du coup il y en a même qui s’arrêtent au marché ! Pour une petite boucle on aura quand même fait 70km avec beaucoup d’arrêts visite.

Vendredi 13 Septembre : 8h00 petit déjeuner, le brouillard est en train de se lever. On va tenter de refaire la boucle du premier jour, au moins il ne pleut pas. 8h30 on part avec la brume mais dès qu’on s’approche de la Dordogne, curieusement, on y voit plus clair, on voit mieux le cingle que Dimanche. On traverse Trémolat au sec et puis la côte à 10%, la descente idem, et de nouveau une côte à 10% pour redescendre sur Limeuil. On s’arrête pour visiter, les plus courageux montent la petite et unique rue du village ; à la fin il y a du 22%. La plupart d’entre nous reste dans les jardins de la mairie au bord de la Dordogne. Ensuite on franchit les deux ponts pour enjamber le confluent et on se retrouve sur l’autre rive de la Dordogne pour une partie de plaine. Là, les fougueux se régalent, ils avaient été bridés pendant 5 jours ! On se retrouve tous dans la montée de Ste Colombe pour un final. Encore 46 km et 700m de dénivelé. L'Après-midi 8 courageux font du canoë sur la Vézère et rigolent bien, les absents auront eu tort.

Bravo à Jean-Claude Collart (Président), Bob Foulon, Claude Lamasuta, Denis Cabanel, Frank Morra, Alain Manceau, Patrice Bertini, Patrick Girard, Raymond Guille, Gérard Sole et Alain Gras qu'on remercie pour ce bel exposé.