Exposition "DIXIT MALRAUX"

Prolongation de l'exposition jusqu'au 7 avril 2017

Espace Culturel André Malraux

 

 

A l’occasion du 40tième anniversaire de la disparition d’André Malraux le 23 novembre 1976, Villeneuve-Loubet rend hommage au grand idéal du tout premier ministre des Affaires Culturelles de la France : la démocratisation de la culture et sa décentralisation.

Dès 1961, il crée les premières Maisons de la Culture en province et veut « rendre accessibles les œuvres capitales de l’humanité au plus grand nombre ».

Cet esprit anime l’exposition « Dixit Malraux », cherchant à familiariser le public avec la pensée de ce génie intellectuel au travers de ses citations.

Si l’homme avait le sens de la beauté, de l’aventure, de la politique et du romanesque, son sens de la formule est célèbre.

Une galerie à ciel ouvert

Du 2 au 30 novembre, une vingtaine de citations ont trouvé un support d’exposition parfaitement adapté à ce langage proche du slogan publicitaire, mises en scène sur le réseau d’affichage de la ville durant un mois.

Le passant, étonné et ravi, habitué d’y lire des offres promotionnelles pour des objets de consommation, y trouve une prose littéraire n’ayant d’autre intention que de nourrir sa réflexion.

Des phrases qui claquent, donnent à réfléchir, à penser, à discuter, à échanger... dans un environnement quotidien.

Mais la philosophie d’un auteur sérieux voire sévère, ne pouvait atteindre le spectateur sans artifice. Patrice CHAMINADE, graphiste, a réussi à capter notre attention pour donner envie de s’y attarder grâce à une forme, joyeuse, colorée, moderne, décalée et cohérente... Ainsi, le choix d’une typographie proche du graffiti répond au côté « street art » de cette exposition urbaine.

 L’Espace Culturel André Malraux

Affichée sur le réseau Decaux tout le mois de novembre, l’exposition « Dixit Malraux » se poursuit dans un lieu de culture plus classique et qui porte le nom de l’homme de lettres à l’œuvre prolifique.
La volonté de la Municipalité conduite par le Maire Lionnel Luca et son adjointe à la Culture, Thérèse Dartois, a été de faire du château des Baumettes un lieu de culture dénommé André Malraux pour le 20ème anniversaire de sa mort en 1996.

Suite à une restauration exemplaire, il a été inauguré en mai 2006 par Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture.

Plus d’une trentaine de maximes sont ici « placardées » aux murs, retenues, parmi des centaines d’autres, pour l’universalité et l’actualité de leur message.

En complément, et pour affiner sa connaissance de l’œuvre et de l’homme, le visiteur découvrira des documents historiques, des livres et des portraits de Malraux par des artistes d’aujourd’hui tels Bruno Mendonça, Alain Biancheri ou des étudiants de l’école d’art Orbicom.

Voir "Le florilège des plus belles fulgurances d'André Malraux"

 


Exposition urbaine "Dixit Malraux" ... en images

(c) Patrice Chaminade
(c) Patrice Chaminade
(c) Patrice Chaminade
(c) Patrice Chaminade
(c) Patrice Chaminade
(c) Patrice Chaminade

Exposition "Dixit Malraux" au Château des Baumettes

(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo
(c) MBo

Exposition urbaine "Dixit Malraux"


Historique du Château des Baumettes - Espace Culturel André Malraux

 

 En 1996, le maire Lionnel Luca et son conseil municipal prenaient la décision de transformer l’ancien château des Baumettes en centre culturel. Ils décidèrent parallèlement de rendre hommage à la mémoire du tout premier ministre d’Etat chargé des Affaires culturelles, l’année du transfert de ses cendres au Panthéon, 20 ans après sa mort en 1976.

Suite à une restauration exemplaire, c’est en mai 2006 que le Ministre de la Culture de l’époque, Renaud Donnedieu de Vabres, inaugure officiellement l’Espace Culturel André Malraux. Pour commémorer ce 10ème anniversaire, le service culturel a choisi de mettre en avant un volet important de ses missions: découvrir, soutenir et exposer les artistes de talent d’aujourd’hui, dans la droite ligne de la politique culturelle chère à André Malraux.

Le décret de juillet 1959 sur la mission et l'organisation de son ministère indique : « Le ministère chargé des Affaires culturelles a pour mission de rendre accessibles les œuvres capitales de l'humanité, et d'abord de la France, au plus grand nombre possible de Français ; d'assurer la plus vaste audience à notre patrimoine culturel, et de favoriser la création des œuvres d'art et de l'esprit qui l'enrichissent ».